Rechercher

Le "multitasking"- la pire des inventions!

Le "multitasking" est la pire des inventions humaines. C’est mon ami Mathieu qui m’a mis en contact avec cette réflexion. C’est frappant, confrontant, frustrant.

En effet, on croit à tort que le "multitasking" augmente notre productivité. En plus c’est valorisé par la société. Et particulièrement les femmes, on est bonnes là-dedans.

C’est subtil. Ça s’installe doucement et après des années (parfois même juste en quelques semaines ou quelques mois) ça affecte notre système nerveux central. Physiologiquement, réellement, c'est pas une défaite de paresseux ou un manque de volonté, non c’est vrai.


En faisant plusieurs tâches à la fois, on sur-stimule notre système d’alerte et de mobilisation des ressources énergétiques (système nerveux sympathique). Plus on fait de choses à la fois, plus on installe le pilote automatique et plus on crée le déséquilibre. Notre système nerveux parasympathique (responsable de la reconstruction, du repos) s’affaiblit. Il s’en suit un déséquilibre et on remarque l’apparition des symptômes de maladie ou de surmenage – fatigue, difficulté d’attention, de concentration, stress, tensions musculaires, troubles du sommeil, etc. Notre système nerveux devient en dette.


La bonne nouvelle, c'est qu'on peut faire autrement pour conserver un équilibre relatif de notre système nerveux central.

Notre système nerveux est en mesure de s'adapter naturellement à l'instabilité extérieure. C'est ce qu'on appelle l'homéostasie. C'est la santé. C'est un état de stabilité intérieure au milieu d'un environnement changeant.

En activant trop de pensées, trop de tâches à la fois, on bloque la capacité naturelle de notre corps à s'adapter. Il faut donc cultiver notre espace de calme intérieur pour favoriser cette stabilité intérieure.


Et si on redéfinissait le paradigme de la productivité en installant volontairement la pleine conscience et en la valorisant comme société? Cet état qui se caractérise par un processus d’esprit ouvert, curieux et flexible, contrairement à un mode de fonctionnement automatique mené par les émotions et les pensées envahissantes. Le but est de sortir de notre pilote automatique quotidien.


Les études le démontrent; les bénéfices sont bien réels. On remarque une diminution du stress, une attention et une concentration accrue et donc une meilleure productivité! L'évidence d'une meilleure qualité de vie avec une anxiété diminuée.


Ça commence par toi, moi, notre entourage, et ensemble on crée une vie plus saine, moins stressante, plus vivante et plus créative. Nous avons le pouvoir de créer autrement une société et une vie plus équilibrée!

60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout